CODE DE DEONTOLOGIE D’UN ARC

 Recommandations de l’Association nationale des ARCs et des TECs (A.N.A.T.)

Chaque ARC doit accepter d’adhérer  à un Code de déontologie et à toutes les politiques et procédures du monitoring des essais cliniques. C’est un gage de professionnalisme et de succès dans sa carrière.

Le Code de déontologie de l’ARC de l’ANAT est proposé pour maintenir et promouvoir les normes de conduite professionnelle et personnelle les plus élevées au sein du métier lié au monitoring de la recherche clinique. Le respect de ces normes est attendu des ARC et sert à assurer la confiance des patients, des professionnels de santé et des autorités de tutelle.

Les ARC reconnaissent leur responsabilité afin de respecter et de maintenir des normes éthiques demandées par la recherche clinique.

Un ARC mènera ses activités de monitoring d’une manière honnête, professionnelle, impartiale et équitable envers toutes les parties prenantes.

Un ARC ne s’engagera pas volontairement dans une pratique qui est ou pourrait être considérée comme frauduleuse, illégale ou trompeuse.

Un ARC ne s’engagera pas délibérément dans une pratique susceptible de discréditer la profession, de compromettre la conduite professionnelle ou de créer un conflit d’intérêts entre son entreprise et le personnel d’investigation clinique.

Un ARC protégera et maintiendra la confidentialité des informations portées à sa connaissance, y compris, mais sans s’y limiter, les informations sur les patients et les organisations liées à la recherche clinique. Il favorisera la sécurité et la santé des patients et du public.

Un ARC présentera ses qualifications et certifications (y compris les réalisations professionnelles et les formations) honnêtement et d’une manière qui n’est pas fausse ou trompeuse. Il respectera les exigences relatives à ces qualifications ou certifications.

Un ARC agira dans le respect de toutes les lois et réglementations applicables à la recherche clinique et au monitoring des essais cliniques.

Retour en haut